Copyrights © 2005 • Sitocom
 


Taux d’humidité presque nul  
Le bois torréfié possède un taux d’humidité interne presque nul (près de 0 %) et ne réabsorbe pas d’humidité ni d’eau de ruissellement puisque ses propriétés hygroscopiques ont été modifiées par le procédé.

 
Stabilité dimensionnelle  
Puisqu’il ne rétrécit pas, n’enfle pas et ne gauchit pas en fonction des écarts de température et d’humidité, le bois torréfié se prête particulièrement bien aux travaux de précision comme l’usinage de meubles, de portes et fenêtres, etc.

 
Résistance bactérienne  
Le bois torréfié résiste aux champignons et moisissures qui marquent et dégradent le bois puisque ceux-ci exigent pour se développer un taux d’humidité d’au moins 20 %.

 
Résistance aux insectes  
Parce que le procédé détruit les cellules dont se nourrissent les insectes et parasites du bois, le bois torréfié n’est jamais attaqué et jouit donc d’un avantage très intéressant sur les marchés américain et européen, très préoccupés par les dommages des termites.

 
Traité sans aucun produit chimique  
Le processus de torréfaction ne fait appel à aucun produit chimique ou toxique. La production et l’utilisation du bois torréfié sont donc parfaitement sécuritaires et conformes aux plus sévères normes environnementales ou d’exportation. De plus, le bois torréfié, contrairement au bois traité chimiquement, peut être manipulé, transporté et usiné immédiatement en toute sécurité.

 
Traité à cœur  
Contrairement au traitement chimique qui ne protège qu’en surface, la torréfaction du bois agit sur la masse. Le bois torréfié peut donc être usiné, coupé ou sablé sans perdre ses propriétés. Les extrémités coupées demeurent protégées, et les égratignures et fissures, peu apparentes.

 
Teintes variées et coloration uniforme  
La torréfaction enrichit la teinte et l’apparence de pratiquement toutes les essences, ce qui ouvre de nouveaux débouchés pour de nombreuses essences jugées moins intéressantes du point de vue esthétique.
 




Contrairement aux procédés de traitement chimique qui altèrent l’apparence naturelle du bois (teinte verdâtre caractéristique du bois traité), la torréfaction rehausse l’aspect esthétique du bois, ce qui permet de valoriser les essences moins appréciées. En effet, la torréfaction confère aux différentes essences courantes une teinte plus riche qui s’apparente à celles des essences exotiques.

De plus, le four à torréfaction mis au point par MEC inc. est équipé d’un système de contrôle informatisé permettant de fournir un produit dont la teinte est uniforme et reproductible d’un lot à l’autre.
 

                     
Pin